En prélude d'un nouvel album attendu au printemps, Tokio Hotel divulgue l'étonnant "Melancholic Paradise".


15 février 2019

Le temps où Bill Kaulitz hurlait « Schrei ! » dans son micro semble bien loin. Près de 15 ans après le tourbillon qui a propulsé le groupe emo punk-rock allemand au rang de phénomène mondial, Tokio Hotel a évolué depuis "Kings of Suburbia" (2014) vers des sonorités électro-pop assumées. Une mutation musicale impulsée par l'installation de la bande à Los Angeles, loin de toute l'agitation qui l'entourait. « A la fin, on avait des gardes du corps 24/24 et 7/7, c'était comme être en prison tout le temps. Des gens se sont introduits chez nous, tout était hors de contrôle (...) Quand on revenait de tournée, on se rendait compte qu'on ne pouvait pas avoir de vie privée, il n'existait plus de vie en dehors du groupe. Nous, on a besoin d'avoir cet équilibre. Surtout quand tu grandis, tu réfléchis à ce que tu veux vraiment, les gens avec qui tu as envie d'être... Et tu as besoin de cette intimité. Tu as besoin de souffler en dehors de ta carrière » confiaient à l'époque Bill, Tom, Georg et Gustav en interview pour Pure Charts.


Trois ans plus tard, Tokio Hotel a remonté le cours du temps avec "Dream Machine", un sixième album résolument eighties défendu par le single "What If". Mais le projet, entré 41ème des ventes en France, n'a guère fait de vagues dans les classements internationaux. Le quatuor a néanmoins choyé ses fans avec une tournée mondiale passée à quatre reprises en France dans les villes de Paris, Lyon, Marseille et Nancy. Depuis, le groupe s'est enfermé en studio pour donner forme à son prochain opus. Bonne nouvelle : un premier extrait est désormais disponible ! « "Melancholic Paradise" est un hommage à Los Angeles. Cette chanson célèbre la vie avec des touches très années 80 et un peu de funk » confie Bill Kaulitz sur sa page Facebook, très impatient à l'idée d'entamer un nouveau chapitre : « Nos coeurs vont exploser ! On se sent excité, nerveux, vulnérable et heureux de partager enfin ce titre avec vous ».

Visiblement taillé pour les chaudes nuits de la côte californienne, "Melancholic Paradise" bénéficie d'un visuel arty où le visage de Bill Kaulitz, en gros plan, s'imprègne sur des visuels psychédéliques, mélange d'archives et de formes abstraites. Avis aux fans, le morceau résonnera à partir du 26 avril lors d'une série de concerts qui sillonnera tout le continent européen au printemps. La France sera bien évidemment de la partie : Tokio Hotel fera escale à Toulouse, Paris et Lyon les 6, 12 et 13 mai prochains. Le début de cette tournée devrait coïncider avec la parution du nouvel album de la bande.

©Chartsinfrance