"Side Effects" : The Chainsmokers en mode summer sur un nouveau hit

28 juillet 2018

Il y a deux ans, The Chainsmokers explosait sur la scène internationale avec les tubes "Don't Let Me Down" et "Closer" . Passé en boucle à la radio et resté numéro un du Hot 100 durant 12 semaines, le duo avec Halsey a été certifié 7 fois de platine aux Etats-Unis (!) avant de déferler aux quatre coins du globe. Forcément, devant un tel succès, Alex Pall et Andrew Taggart ont été emportés dans un tourbillon, glanant au passage quatre nominations aux Grammy Awards. Il a néanmoins fallu attendre mars 2017 pour découvrir leur premier album "Memories...Do Not Open", sur lequel ils se sont entourés de Coldplay (le tube "Something Just Like This"), Jhené Aiko, Florida Georgia Line ou... Louane. La chanteuse française a apporté sa contribution vocale sur "It Won't Kill Ya". Un autre nom, moins connu, figurait également aux crédits du disque : Emily Warren.
Auteure de talent, cette Américaine de 25 ans a déjà collaboré avec de nombreux artistes dont Shawn Mendes, 5 Seconds of Summer, Little Mix, James Blunt, Dua Lipa ("New Rules"), Charli XCX ou Anne-Marie. Avec The Chainsmokers, une forte amitié est née depuis leur rencontre sur l'EP "Bouquet" (2015). Leur collaboration compte pas moins de 10 titres parmi lesquels "Sick Boy" et "Everybody Hates Me", les deux derniers singles en date du tandem électro. C'est donc sans surprise que l'on retrouve la voix douce et puissante d'Emily Warren sur le tout nouveau titre de The Chainsmokers. Pour l'été, le duo a eu envie de souffler un peu de légèreté avec "Side Effects", un morceau rudement efficace qui s'appuie sur une ligne de basse explosive et un refrain parfait de saison pour les vacances. « Oh, you're all that I want / No good at giving you up / Come on and give me some love tonight » scande avec sensualité la chanteuse, prête à toutes les folies.

©Charstinfrance