Nicki Minaj repousse sa tournée américaine et clashe encore Travis Scott

23 août 2018

Rancunière Nicki Minaj ? Tout porte à le croire ! Après avoir poussé un énorme coup de gueule contre Spotify ou Travis Scott en découvrant que son album "Queen" n'entrait qu'à la deuxième place des charts américains, la rappeuse vient tout bonnement d'annoncer l'annulation de sa tournée nord-américaine avec le rappeur Future. Une réponse à ce classement ? Une mauvaise vente de billets ? L'envie de briller par elle-même ? Officiellement, Nicki voudrait plutôt « réévaluer certains éléments de productions » et prendre plus de temps afin de répéter. La partie européenne de la tournée, qui passera par Paris et Bordeaux en mars 2019, n'est cependant pas impactée. Histoire de rassurer ses fans, l'interprète de "Ganja Burn" a confirmé à ses fans que les concerts prévus sur le continent américain à partir de septembre, seront décalés à mai 2019.

Cependant, pour des raisons d'agenda, Future ne pourra pas rejoindre Nicki sur scène, obligeant cette dernière à trouver un remplaçant. Sur une vidéo postée sur Twitter, l'interprète de "Chun Li" s'explique par ces mots : « Je vais devoir trouver un autre co-headliner ou alors en solo avec trois ou quatre premières parties. Tout ça arrive parce que j'ai repoussé mon album de deux mois et que je l'ai fini quelques heures avant même sa sortie... Du coup, je n'ai pas le temps de répéter et d'être sur les routes à temps pour vous donner le meilleur show possible. Je m'en excuse vraiment mais ça vaudra le coup d'attendre ». La tournée de Nicki Minaj débutera donc le 21 février 2019 à Munich.

En parallèle, Nicki Minaj a profité du nouvel épisode de son émission "Queen Radio" afin de pousser un nouveau coup de gueule contre Travis Scott et son album "Astroworld", l'empêchant d'accéder à la plus haute marche des ventes. Nicki Minaj lui a même décerné un prix peu flatteur. « On ne va pas laisser ce gars auto-tuné vendre des putains de sweats en faisant croire qu'il a vendu 500.000 albums car ce n'est pas le cas, putain ! Beaucoup de rappeurs le savent et veulent en parler mais ils ont peur. Ton pote parle à ta place et ta meuf vend tes tickets de concerts. Stop, arrête les conneries mec ! » a lâché la rappeuse, avant de continuer de plus belle : « Il dit qu'il a vendu plus que Nas ou Kanye West, mais tout le monde sait que ce n'est pas le cas. C'est moi la vraie numéro 1 ! ».

Parallèlement, Spotify a répondu aux critiques de Nicki Minaj, cette dernière les accusant de ne pas avoir assez fait de promo pour l'album "Queen". Un représentant de la plateforme de streaming a déclaré à Variety : « Spotify a aidé Nicki Minaj avec une affiche géante sur Times Square, une grande présence dans les playlists ou notre New Music Friday. Notre compagnie continue malgré tout à être fan d'elle ». Ça a le mérite d'être clair !

©Chartsinfrance